Les propos tenus sur ce site reflètent un courant de pensée légèrement différent, et plutôt objectif, sur la façon de voir l'ésotérisme. Mais il n'y a rien là de définitif, pas de vérité absolue... Ce serait trop triste! Il n'y a rien non plus de figé, et vos définitions personnelles sont les bienvenues.

 

Thèmes de base:

Apocalypse 

 

Ere du Verseau

Extra terrestre

Fin du Monde

Magie

 

Secte

 

Voyance

 

 

APOCALYPSE : Catastrophe irréversible sur fond de cris et de décors hollywoodiens. Vous risquez, un jour, de perdre la vie après vous être pris les pieds dans les lacets de vos souliers, alors que vous batifoliez inconsciemment sur des falaises dominant les côtes de la Manche. C'est évident, la probabilité pour que cela arrive est limitée, et cette possibilité d'apocalypse personnelle ne va pas vous empêcher de vivre pleinement votre vie. Hélas, pour asseoir leur emprise sur les gens, ou simplement pour transférer leurs propres peurs, d'aucuns n'hésitent pas à prêcher la fin de tous dans la panique, l'horreur, voire même le désagrément, en racontant des événements moins plausibles encore que l'histoire des lacets, mais en s'appuyant sur des interprétations très personnelles et subjectives de textes anciens plus ou moins connus. En vérité, l'important est de vivre le plus sereinement possible sa vie de tous les jours. Angoissez-vous en permanence à attendre le chaos, et vous aurez mal vécu toute votre vie s'il ne vient rien. Et si CELA arrive, vous regretterez de ne pas avoir profité de la vie avant. Ceci dit, imaginez la fin de l'homme sur les falaises d'Etretat, un jour où l'humanité toute entière se serait emmêlée les pieds dans des lacets ...

L'idée est amusante, et pas moins crédible que d'autres.

 

 

 

ERE DU VERSEAU :

Le Verseau est le symbole des courants humanitaires, de l'indépendance et de la nouveauté en général. L'augmentation des divorces, la baisse des mariages, le développement de sciences nouvelles et spatiales, la hausse de la marginalité, la prépondérance que prennent les communications à distance via informatique ou téléphone portable par rapport aux contacts directs, l'attrait vers de nouvelles façons de vivre, originales, sont autant d'indices annonçant l'arrivée de l'ère du Verseau. Actuellement, l'humain (du contribuable modèle au zonard de banlieue) est fondu dans un ensemble et soumis à ses lois et religions, ses " qu'en-dira-t-on " et réglementations diverses. L'ère du Verseau devrait l'amener à sortir de ce cocon pour devenir un être autonome, responsable de ses actes et de lui-même, parmi d'autres êtres indépendants. Le verseau représente aussi la contestation. Il ne serait pas étonnant de voir dans l'avenir une recrudescence du terrorisme. Les grandes religions risquent de se fragmenter en groupuscules qui n'hésiteront pas à entrer en conflits.
A notre époque où un couple sur trois divorce (1 sur 2 dans les grandes villes), et que l'on découvre qu'il est tout à fait possible de bien vivre le célibat, il est tentant de croire que nous sommes déjà entrés de pleins pieds dans cette fameuse Ere, ce qui n'est pas le cas. Lorsque furent établies les bases de l'astrologie, le Soleil était dans l'alignement de la constellation du Bélier au moment de l'équinoxe du printemps, mais l'axe de rotation de la Terre n'étant pas stable (voir
précession des équinoxes), ce "point vernal" s'est déplacé. Actuellement il se trouve à presque 7 degrés dans les Poissons et continue un mouvement rétrograde vers le Verseau à la vitesse de 1 degré tous les 72 ans environ. Techniquement, cela veut dire que l'ère des Poissons a débuté vers 325 et ne laissera sa place au Verseau qu'à partir de 2485 environ. Alors pourquoi en parler maintenant ? Et ces gens sérieux qui prévoient la nouvelle Ere pour les années 2050 à 2100 sont-ils réellement à côté de la plaque? Pas tout à fait car les événements démontrent que les transitions d'une ère à l'autre sont extrêmement lentes, les influences des constellations voisines s'interpénétrant. Seules les périodes où le point vernal se trouve au centre de la constellation (ou signe) sont vraiment porteuses du climat de cette constellation. Pour les Poissons, par exemple, ce sont les années situées autour de 1405 (comptons 1250 à 1550) qui furent les plus exposées aux effets de ce signe. Pour mémoire les Poissons, et la maison XII qui leur est associée, évoquent le collectif, la foi, la religion et les choses secrètes, les grandes maladies et l'emprisonnement... Normal donc que l'on trouve à cette époque la Peste Noire, l'Inquisition, et même une curieuse guerre de 100 ans sur fond d'alliances secrètes, de messages divins et de jugements religieux... En tenant compte de ces points de comparaison, il est à supposer que les années 900 à 600 avant J.C. étaient sous l'influence marquée du Bélier, de la guerre et du sport, du fer et du culte à la nature qui renaît. 3100 à 2750 avant J.C. ont pu voir l'épanouissement du travail de la terre et des notions de propriété liées au Taureau. Quant aux prédominances de l'ère des Gémeaux (commerce, communication, instabilité des populations, ...), elles seraient situées entre 5200 et 4900 avant J.C. ... Qu'en dit votre livre d'histoire ?
Un point intéressant à noter, les signes avant-coureurs de l'ère des Poissons se sont manifestés quelques centaines d'années avant le début de cette ère, comme l'annonce du Christ puis sa naissance, par exemple. Si l'on considère que les influences des signes sont équivalentes, il faudra donc patienter jusqu'aux environs de 2161 pour connaître l'événement qui présidera à l'ère du Verseau, en sachant que ce ne pourra être un nouveau phénomène de religion tel que nous l'entendons. En attendant, les premiers prémisses que nous pouvons ressentir peuvent déjà nous donner une idée de l'énorme bouleversement au point de vue social, professionnel, scientifique et religieux, qui attend les futures générations.
(10/10/1998)

 

 

 

 

EXTRA TERRESTRE :

Il y a bien plus de planètes dans l'univers que d'êtres humains sur Terre. Les possibilités pour que la vie (par " vie ", entendons la capacité de croître et de se reproduire, en tirant partie de l'environnement) existe ailleurs sont donc très importantes. Un extra-terrestre peut être fait de n'importe quoi, avoir n'importe quelle forme et n'importe quel niveau d'intelligence, ce qui permet à chacun d'attendre le sien. Les savants seront ravis de les trouver sous forme de cellules à base de silice (et non de carbone comme sur Terre), alors que les passionnés d'ufologie (UFO = Unidentified Flying Objet) les préfèrent plutôt sous forme humaine, de petite taille mais très intelligents, et éventuellement verts par tradition. Il existe des écrits, signalant la présence d'objets dans le ciel, datant de bien avant la première montgolfière. Le phénomène des O.V.N.I. (objets volants non identifiés) n'est donc pas récent.

Certains pensent, notamment en Amérique, que des contacts ont été pris entre extra-terrestres et gouvernement. Technologiquement et médicalement parlant, il n'y a rien d'assez révolutionnaire pour accorder un crédit à ces suppositions. Du côté militaire, le bombardier furtif, fer de lance de la stratégie aérienne américaine, se révèle cher, et ses matériaux composites fragiles. Rien d'extraordinaire, donc, dans ce domaine non plus d'ailleurs, que dans celui du social. Pour le moins, le bruit court que nous serions étudiés depuis fort longtemps par de sages E.T. tout disposés à nous faire profiter de leurs bienfaits lorsque nous en serons dignes. Si cela est, faut-il être impatients de les rencontrer ? Ou ceci ne suggérerait-il pas d'avoir à supporter une discipline un peut lourde pour notre fantaisie humaine ?

A noter que certains groupes sont fermement convaincus que l'être humain descend des extra-terrestres. Il y a cependant désaccord entre eux quand à savoir si l'origine en fût un accident, une colonisation, une expérience scientifique... Et personne pour répondre à cette incontournable et primordiale question: " les singes descendent-ils de singes extra-terrestres ? ".

 

 

 

 

FIN DU MONDE :

Pour bien capter l'attention de l'auditoire, il est bon de prononcer ces mots avec une grande solennité et un trémolo dans la voix. Ce n'est peut être qu'un petit plus, mais ça aide beaucoup pour bien vendre des gri-gris protecteurs, des prières, ou n'importe quel machin destiné à sauver la vie, ou une place au Paradis, aux "chers" protégés. En fait, cette fin du monde, que certaines catégories de personnes brandissent depuis des millénaires comme une épée de Damoclès à la face du quidam moyen, existe bien. Les réserves d'hydrogène du soleil diminuent, le centre de la Terre se refroidit, et les conditions de vie seront donc forcément différentes dans quelques millions d'années. En attendant, rentabilité et pollution sont des concepts maîtres de la forme de pensée actuelle, un changement de mentalité total semble indispensable. Il va donc falloir la "fin d'UN monde", par le changement complet de la façon de vivre, pour éviter "la fin DU Monde", et l'ère du Verseau nous bouscule bien à propos dans ce sens.

 

 

 

 

MAGIE :

Officiellement, la magie fait appel à des entités, bonnes et mauvaises, pour agir. En pratique, on constate que le don se déclare chez le futur sorcier avant que celui-ci ait la notion de ce qu'est un rituel ou une entité. A ce moment, on considère qu'il s'agit simplement de force-pensée. Les effets et résultats obtenus par la magie seraient-ils donc liés à la pensée plutôt qu'aux créatures d'outre-monde ? Cela se pourrait bien si l'on considère...

==> Le profil type du sorcier, ou de la sorcière, d'abord. C'est un être volontaire, pour ne pas dire borné. Il peut être érudit ou stupide, la connaissance n'est pas un facteur déterminant dans cette activité. Par contre, l'imagination n'a pas sa place chez les vrais magistes. L'explication en est simple, l'imaginaire nuit à la certitude. Les journaux regorgent de " thaumaturges " racontant de belles histoires pour accrocher le client ; ces gens-là n'ont rien à voir avec la magie.

==> Avant de se lancer dans la magie, ou pour renforcer les dons, il est préconisé un an de préparation en rites répétitifs. Cela ressemble bien à de l'auto-conditionnement. Ensuite vient le grand moment, le Savoir-Pouvoir. C'est une auto-proclamation de l'état de sorcier. Les cérémonies divergent mais amènent généralement le postulant à effectuer un cérémonial où il rencontre une manifestation surnaturelle à qui il fera acte d'allégence. La chose réellement importante est la déclaration de pacte passée avec l'entité, c'est-à-dire avec une face de soi-même. En s'en remettant au diable, on tire un trait sur la morale et les inhibitions qui sont deux barrières à la force-pensée. Pour l'exemple, imaginez que vous vouliez persécuter par la pensée l'individu qui vous fait face. Une petite voix vous rappelle que cela ne vous est pas possible, et une autre rajoute que cela ne se fait pas. Et maintenant, imaginez que ces voix, ces barrières, soient remplacées par la certitude d'un pouvoir qui vous donne tous les droits ...

==> Les formules magiques et mises en scène des rituels. Elles sont indispensables pour un auto-conditionnement maximum et doivent être suivies à la lettre. Il n'y a aucune place à la fantaisie et l'esprit se trouve comme entre deux rails. En ce qui concerne la teneur des textes eux-mêmes, mieux vaut ne pas trop s'interroger. Des phrases du genre " Lucifer, par le pouvoir de Dieu tout puissant, soumets-toi à moi qui t'ordonne de... " peuvent avoir de quoi surprendre dans leur logique spirituelle, mais le fait de les énoncer sans douter de leur portée écarte de par le fait les barrages qu'auraient pu engendrer d'autres doutes plus subtils.

Alors, me direz-vous, s'il est impératif d'être totalement convaincu du folklore de la sorcellerie pour ne faire, en finalité, que de la force pensée, n'y a t'il pas là sujet à perturber certains esprits ? il est vrai que l'on retrouve une forte proportion d'ex-magiciens en centres psychiatriques, mais en nombre relatif, il y en a moins que d'enseignants scolaires. Donc le risque n'est pas statistiquement majeur, et il suffit aux magistes de ne pas lire de textes du genre de celui-ci pour que tout continue à se passer bien dans leur tête. Pour l'anecdote, il existe bien des gens qui font de la magie par la force-pensée, en sachant que c'est de la magie par la force-pensée, comme les moines thibétains par exemple. Mais leur discipline mentale est sans rapport avec ce que l'on rencontre habituellement. Ceci dit, si cela vous tente, je vous propose quelques définitions plus classiques, bien que personnelles une bonne partie d'entre elles, concernant la MAGIE.

 

 

 

 

SECTE :

Ce n'est pas forcément un endroit où l'on abrutit les jeunes gens pour en tirer une productivité à bas prix. Une secte est, en principe, un groupement de gens animés d'une même idéologie, philosophie ou religion, et pratiquant généralement des sortes de " rituels " au moment des réunions. A ce titre, un club de foot ou de n'importe quoi, un parti politique ou un syndicat professionnel peut tout-à-fait être considéré comme une secte. Les choses se gâtent lorsque l'on trouve un " Guide " à leur tête, et qu'il y est dit que l'argent est nécessaire pour faire vivre et prospérer la pensée du Maître. En France, environ 50 % des adeptes de sectes se réclament d'une orientation "Nouvel Age", laquelle se diffuse dans des mouvements religieux monothéistes et polythéistes, les thérapies alternatives, ... L'occultisme traditionnel et les sectes prêchant la fin d'un monde fonctionnent bien également, propulsées par l'arrivée du 21e siècle. Elles sont suivies par celles se référant à la psychanalyse, aux extra-terrestres, et au satanisme. On entre dans une secte par intérêt pour sa doctrine, ou pour y trouver la chaleur et la compréhension dont on a besoin, ou encore par hasard car il est difficile de faire la part entre un courant de pensée, une association ou une secte. Leurs frontières sont souvent floues. La presse s'en fait abondamment l'écho. Un nombre important de sectes sont ramifiées entre elles et forment les parties visibles de multinationales secrètes à tendances souvent totalitaires. L'argent et le pouvoir ne faisant pas bon ménage avec la bonne entente, serons-nous amenés à assister à une guerre des sectes, voire même de nouvelles "croisades" ? Ce n'est pas certain, l'homme est un grain de sable dans l'univers, et un grain de sable c'est très mauvais pour les rouages de certaines machines. Les adeptes sont, dans leur grande majorité, des gens qui ont voulu sortir du conditionnement "standard" qui est celui de tout un chacun dès la naissance. Ils ont entrepris un parcours souvent pénible à la recherche de leur place au niveau humanitaire et spirituel. Ils sont extraordinairement équipés pour donner un sens, le moment venu, aux mots "libre arbitre".

Pour les journalistes et gens de bonnes intentions qui se demandent encore comment on peut entrer dans une secte, malgré tous les conseils et messages d'alertes diffusés en permanence, je voudrais rappeler que les discours tenus par les parents et les proches sont généralement bien moins motivants que "Entre ici, ami(e), viens nous rejoindre, nous t'attendions. Nous connaissons ton parcours, et savons ce que tu as enduré. La vie, jusqu'à aujourd'hui, a été une épreuve pour te tester, et te préparer à devenir ce pourquoi tu es sur cette terre. Tu es bien plus que ce que croient les autres. Tu es un(e) Elu(e).". On nous annoncerait des choses comme ça quand on se présente à un guichet de l'administration, on n'entendrait plus parler de sectes, et l'Etat gagnerait des adeptes.

Pour en apprendre plus sur les sectes :

Prevensectes

          

 

VOYANCE :

Terme désignant tous les phénomènes de perceptions extra-sensorielles couvrant le passé, le présent et l'avenir. La voyance est avant tout un don, tout comme la musique ou la peinture. Et tout comme dans le monde des arts, on y trouve des escrocs... Dans quel domaine ne trouve-t-on pas d'escrocs, du reste ? Alors des gens très bien intentionnés, voudraient voir réglementer la voyance pour éviter les dérapages, et imposer des diplômes, des contrôles... Peut-on envisager de réglementer la peinture ou la créativité musicale? Plus encore, il est possible de reconnaître les qualités d'une musique ou d'une oeuvre d'art, mais comment certifier les dons d'un voyant sur des faits qu'il ressent parfois sur un avenir lointain? Comme souvent, les bonnes intentions marchent à côté de la plaque. Ou bien y aurait-il, sous des couverts d'ordre et de moralité, des affaires de gros sous ? mais, me direz-vous, s'il n'est pas certifiétamponnédiplômé, comment trouver un voyant qui convienne, sans avoir mis en péril le contenu de son bas de laine par de multiples et décevants contacts ? Dans un premier temps, vous répondrais-je, écartez les annonces où il est question de magie, protections et travaux ; les probabilités que vous soyez déclaré d'office " envoûté ", par les gens qui les passent, sont importantes. Méfiez-vous, bien sûr, des annonceurs qui se réfugient derrière des diplômes, des prix, des fonctions à responsabilité dans des organisations nébuleuses, ou des extraits de témoignages. Choisissez suivant votre intuition (attention, un portrait sur une publicité n'est pas obligatoirement celui du voyant) et téléphonez. Le contact doit être sain. Un parapsychologue qui vous agresse, que vous avez l'impression de déranger, ou encore qui vous déclare d'office que vous êtes en danger, n'est pas ce qui se fait de mieux. Mais j'y pense, si vous cherchez à en savoir plus, ce chapitre sur la voyance est très largement développé à la page REGARD SUR LA VOYANCE.

 

 

 

Top Esopole Le top de la voyance sur Internet! Le top des sites esoteriques ! Le super top des super sites de voyance ! Site selectionne par annuaire-esoterique.com, l'annuaire de reference des professionnels. Mise a jour permanente, recherches par mots cles, ...